Family, Family

12 mars au 3 mai 2015
Dans le cadre du projet European Prospects

15_5539-08
Photographie Ed Alcock

« Aux lueurs du feu
Jouant ensemble aux lueurs du feu et du crépuscule,
Mon petit garçon et moi
Soudain – tristement – je me penche pour l’attraper.
Essaye, maman, essaye !
La Vieille Dame Silence lève un doigt impérieux :
Chut ! … Cessez votre jeu.
Qu’est-il arrivé ? En cet instant infime qu’est cela
Qui s’est envolé ?

Katherine Mansfield »


Le Château d’Eau présente cette exposition dans le cadre d’European Prospects, projet mené par 4 institutions européennes œuvrant pour la photographie.
Les 4 artistes réunis autour du titre « Family, Family » , originaires de 4 pays européens, photographient tous l’intime et ont la cellule familiale comme terrain de recherches. Cependant, loin de l’album de famille, qui souligne les grands moments de la vie, ils mettent en lumière les menus détails du quotidien, rendant alors universelles ces images censées représenter l’intime. Le « Je » devient nous et chacun, un peu à la façon de l’écrivain Katherine Mansfield, montre avec finesse et légèreté les petits côtés de l’existence.

→ Ed Alcock « Hobbledehoy »
Britannique, né en 1974.Il est membre de l’Agence M.Y.O.P. depuis 2012
Il s’intéresse aux sujets de l’intime et de la famille. Son premier livre, Hobbledehoy, accompagné d’un récit inédit d’Emmanuel Carrère, saisit la relation fusionnelle entre une jeune mère et son fils. http://www.edalcock.com/

→ Arja Hyytiäinen
Finlandaise, née en 1974. Elle est représentée par la Galerie Vu Paris
« Je veux documenter les fragments, les visions intérieures. Images qui hantent et qui sauvent. Mains qui portent des fèves comme des cadavres. Une image comme un murmure. L’éternité comme mesure. Fictive et expérimentée »
Extrait du Cahier N°1
http://www.agencevu.com/photographers/photographer.php?id=162

→ Ilka Kramer « Behind the house »
Née en Allemagne, Ilka Kramer vit et travaille actuellement en Suisse. La série « Behind the house » montre comment les enfants s’approprient la nature grâce à leur imagination, qui est nourrie par les contes. Derrière la maison, loin de la vie des adultes, le jardin, les champs et les forêts deviennent des énormes espaces à défricher. Le sombre endroit sous le figuier, la cabane dans le peuplier, le tunnel sous les ronces peuvent mener vers les secrets et les mystères. Dans un temps suspendu les enfants se laissent emporter par les histoires et font face à une nature pleine de beauté et de générosité, mais aussi d’hostilité et de transformation en permanence. Les photos sont des mise en scènes inspirées par l’observation des enfants et par les souvenirs de ma propre enfance. http://.www.ilkakramer.com

→ Julien Magre « Elles veulent déjà s’enfuir »
Français, né en 1973. Études aux Arts décoratifs de Paris.
« Elles veulent déjà s’enfuir », tout est là, dans ce titre fictionnel et poétique, plantant le décor d’une histoire en train de se dérouler, en train de se vivre. Le photographe, à l’écart, observe les personnages qui peuplent sa vie intime, ce « elles » si énigmatique tant il nous emporte dans une histoire peuplée d’une multiplicité féminine. » (Léa Bismuth)
http://www.julienmagre.fr/

European Prospects : explorations visuelles dans un continent à découvrir, est un projet collaboratif utilisant la photographie et l’art contemporain pour examiner les questions de l’identité et de l’expérience commune dans une Union Européenne élargie.
Les principaux partenaires sont Ffotogallery à Cardiff, Fotosommer Stuttgart, l’Association des Photographes Lituaniens de Kaunas et Le Château d’Eau à Toulouse, tous basés dans les villes européennes qui ont subi une transformation économique et sociale majeure. Le projet offre un nouvel espace pour les artistes européens et agents culturels de partage d’expériences et de pratiques, en ouvrant une plus large diffusion en Europe pour leur travail.
europeanprospects

Documents à télécharger :
Dossier de presse Family, Family
Press Material
Feuille de Salle Family Family
Dossier pédagogique Family Family


→ Un catalogue de l’exposition est disponible au prix de 10€. + d’infos