Dossier pédagogique #34 – Lars Tunbjörk

Office
Dans cette série il explore l’univers du travail dans des entreprises en Suède aux Etats-Unis et au Japon. Il nous met en face de situations où les bureaux sont comme des aquariums où les hommes s’agitent autour d’ordinateurs dans des tâches répétitives et sans intérêt. Avec humour il nous dépeint un monde où le progrès, la technologie et l’organisation des tâches ont transformé les hommes en des machines un peu folles. En cadrant ses images sur des parties de corps et de mobilier il donne l’impression que dans notre monde moderne l’homme n’est pas plus important que son outil de travail et donc qu’il devient parfois absurde au point d’encourager à la paresse.

Vinter
La Suède est un pays où il fait très froid en hiver. Les nuits y sont longues… C’est une période où les gens « hibernent », où ils sont déprimés et tentent de fuir l’ennui comme ils le peuvent. Lars Tunbjörk a parcouru ce pays pendant trois ans et nous livre des images tristes où la neige est sale, les paysages déprimants, les habitants prisonniers de leurs intérieurs de mauvais goût (kitch). En alternant les gros plans et les plans généraux, les intérieurs et les extérieurs, il dresse un portrait très pessimiste de ces gens du nord, privés trop longtemps de la chaleur et de la lumière du soleil, livrés à la lenteur d’un hiver qui n’en peut plus de ne pas finir…

I love Boras
Lars Tunbjörk a réalisé ces images dans sa ville natale, Boras, une ville moyenne au sud-est de la Suède qui survit au milieu de la forêt. On tue son ennui en luttant dans la boue à la fête du quartier, en remplissant son caddy au supermarché, en mangeant n’importe quoi au fast-food du coin… Là aussi , et toute l’année , les gens semblent tromper leur ennui dans des occupations sans intérêt. Un monde désenchanté que les cadrages désordonnés, les basculements de champ , les couleurs vives et acidulées rendent encore plus ridicule… jusqu’à l’absurde.

Qui est Lars Tunbjörk ?
Lars Tunbjörk est né en 1956 à Boras en Suède et vit aujourd’hui à Stockholm.
Considéré comme un maître européen de la photographie couleur, il observe la société depuis une quinzaine d’année et avec un humour grinçant il en dresse un constat critique. Se laissant porter par ce qu’il voit, il veut être un témoin et susciter une réflexion sur un monde obsédé par la consommation. Le cadre de ses photographies se situe essentiellement en Suède , le pays où il est né et où il vit toujours, un pays occidental, parmi les plus riche d’Europe mais un pays aussi qui par sa proximité du cercle polaire est plongé une grande partie de l’année dans l’obscurité, la neige et le froid.Jamais méchant mais souvent ironique il observe ses concitoyens au travail, dans leurs loisirs ou dans la banalité de leur vie quotidienne pour mieux dénoncer un système qui par ses excès confine souvent à l’absurde.

Au sommaire :
La critique sociale
La technique photographique
Photographie / cinéma / peinture
Lire une image
Pistes pédagogiques

→ Télécharger le dossier pédagogique Lars Tunjork
→ Aller à la page de l’exposition