André Mérian “Never Mind”

Vernissage le jeudi 5 avril 2018
Exposition présentée avec le concours de la « Collection Frac PACA »

du 5 avril au 24 juin 2018 – Grande Galerie

Le Château d‘Eau présente ce printemps «Never Mind», la dernière série d’André Mérian réalisée fin 2016.

Immergé dans un milieu qu’il tient généralement à distance, André Mérian donne une lecture du paysage par une représentation de l’architecture et de l’environnement réduite à un ensemble de signes et d’objets.(…).
Indéniablement cette œuvre entretient un lien étroit avec la sculpture minimaliste et conceptuelle. Par ses points de vue et ses cadrages, elle privilégie le dépouillement formel, le réductionnisme et la neutralité.(…).
André Mérian livre d’une façon frontale l’image d’une apparence trompeuse du paysage qui ôte au monde sa propre réalité pour mieux rendre compte de son anéantissement… [D’après le texte « Face au Mur » écrit par Isabelle Tessier]

André Mérian est né en France, il vit et travaille à Marseille. Ses travaux sont régulièrement exposés en France et à l’étranger, et font parties de collections publiques et privées. Différentes monographies lui sont consacrées, il est représenté par les Douches la Galerie à Paris. En 2009, il est nominé Prix découverte aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles. Depuis une quinzaine d’années, il se consacre aux paysages périurbains en France et à l’étranger. L’œuvre photographique d’André Mérian montre un intérêt pour ce qui se construit chaque jour notre paysage.

Télécharger le Dossier de presse

Retrouvez le livre “Never Mind” – Editions Filigranes sur la boutique en ligne

Découvrez l’entretien avec André Mérian

 

Ses séries antérieures portaient sur la question du paysage, de son évolution et de la trace laissée par l’homme, telle  “Esthétiques urbaines”  réalisée en 2009 à Toulouse lors d’une résidence organisée par le Château d’Eau et exposée en 2010.