Coup de ♥ Livres – Sobras, Géraldo de Barros

PRIX NADAR 2017

Le Prix Nadar 2017 a été attribué à l’ouvrage Sobras du photographe Geraldo de Barros publié par les Éditions Chose Commune.
Le 62e Prix Nadar Gens d’images a été officiellement décerné le 19 octobre dans le Salon d’honneur de la Bibliothèque nationale de France. Il a été attribué à l’ouvrage Sobras du photographe Geraldo de Barros, publié par Chose Commune.
L’ouvrage Sobras (Restes), entre livre historique et livre d’artiste, est la première parution internationale consacrée à la dernière série du photographe brésilien Geraldo de Barros (1923-1998). La plume décalée de Vanessa Barbara, jeune écrivain brésilienne, complète l’ouvrage avec une nouvelle inspirée de l’univers étonnant de l’artiste, où les noirs absolus contrastent avec la neige éclatante de ses souvenirs d’hiver.
Le Prix Nadar Gens d’images récompense depuis 1955 un livre consacré à la photographie ancienne ou contemporaine édité en France au cours de l’année.

→ En savoir plus sur le Prix Nadar

Présentation de l’éditeur Chose Commune :
Geraldo de Barros (1923-1998) est reconnu aujourd’hui comme l’une des figures incontournables de la scène artistique brésilienne de la seconde moitié du XXe siècle. Artiste curieux et avide d’expérimentations, sa pratique est extrêmement diverse. A la fois peintre, photographe et designer, il est aussi l’un des membres fondateurs de l’art concret à São Paulo.
A la suite de plusieurs attaques cérébrales, Geraldo de Barros retourne à la photographie à la fin des années 90. Il se replonge dans ses archives et, avec l’aide d’une assistante, réalise des découpages et collages à partir de photographies de famille. C’est ainsi que sa dernière série, qui est aussi la plus personnelle, voit le jour : « Sobras » (Restes).
L’ouvrage « Sobras », entre livre historique et livre d’artiste, est la première parution internationale consacrée à ce travail. La plume décalée de Vanessa Barbara, jeune écrivain brésilienne, complète l’ouvrage avec une nouvelle inspirée de l’univers étonnant de l’artiste, où les noirs absolus contrastent avec la neige éclatante de ses souvenirs d’hiver.

→ Présentation du livre chez l’éditeur
→ En savoir sur Géraldo De Barros

En consultation au Centre de documentation