Kourtney Roy, “The Dreamers”

© Kourtney Roy -  Série Northern Noir



Exposition présentée du 8 novembre 2017 au 7 janvier 2018 – Grande Galerie
Vernissage le mercredi 8 novembre 2017 de 18h à 20h30

Kourtney Roy est représentée par la galerie Catherine & André Hug, Paris, et Air Project Art Gallery, Genève.
Avec le soutien du Laboratoire Photon, Toulouse

Kourtney Roy est une jeune photographe canadienne qui a su parler d’elle grâce à ses autoportraits énigmatiques et poétiques.
Dans « Sorry, No Vacancy », ensemble découvert récemment à Paris, et « Northern Noir », exposé ici pour la première fois, la silhouette, au visage sans expression et aux équilibres instables qu’elle posait précédemment dans les paysages de l’Ouest américain, s’anime et devient un personnage échappé d’un film. Ses nouvelles images sont comme des photogrammes qu’elle se serait appropriés pour réinventer de nouvelles histoires inspirées de l’atmosphère de Melville ou de Roeg. Elles soulignent en outre les particularités des territoires que cette artiste affectionne : les grands espaces arides et mythiques américains, comme ceux, mystérieux et froids, du Canada profond ou elle vécut enfant.

Dans sa série « Northern Noir », réalisée durant l’été et l’hiver 2015 dans le nord de l’Ontario et de la Colombie Britannique, elle compose des photographies inspirées de scènes polars et films noirs, dans lesquelles elle utilise sa propre image comme sujet principal.

Dans sa série « California » réalisée en 2016 au cours d’un voyage d’un mois, Kourtney Roy continue de mêler l’autoportrait à la fiction en réalisant des images dont les ambiances mystérieuses des grands espaces californiens suggérent des personnages qui semblent enfermés dans une existence ordinaire, rêvant de temps plus colorés.

Enfin, dans sa dernière série « Sorry, No Vacancy » réalisée en 2017 au coeur du Texas, Kourtney Roy utilise là aussi sa propre image pour se mettre en scène au milieu des immenses plaines du sud-ouest des Etats-Unis, dans des décors cinématographiques, avec cette même volonté de se situer dans un rapport au monde toujours décalé, fantasmé et empreint d’autodérision.

« Je ne prends pas de modèle car je n’aime pas l’idée de projeter ma vision du monde sur les autres. Je préfère être l’héroïne de mes propres histoires. Je n’ai qu’une vie mais en me mettant en scène, je peux en avoir plusieurs. » K. Roy

Biographie
Kourtney Roy est née en 1981 dans l’Ontario au Canada.
Elle est diplômée en communication spécialisée en photographie à l’Université d’Art et Design Emily Carr à Vancouver, au Canada. Elle vit actuellement à Paris.
Elle expose son travail en France et à l’étranger depuis plus de 10 ans.

Elle est reconnue initialement pour son travail de photographe de mode au sein de magazines tels que Vogue, Numéro, The Sunday, Times Magazine, Madame Figaro etc.
Kourtney Roy a par ailleurs reçu de nombreux prix internationaux pour ses photographies d’art:
Prix Picto (2007), le Prix Emily (2012), Carte Blanche PMU (2013), le Prix Elysée (2014) et la bourse des artistes du Conseil canadien des arts (2015).

Site de Kourtney Roy