Ilias Georgiadis : “Over/State”

28 octobre au 31 décembre 2016
Exposition présentée dans le cadre de Graphéine 2016 organisé par PinkPong

Né en 1990 en Grèce, Ilias Georgiadis commence à photographier a 19 ans au cours de voyages. Il abandonne ses études en 2011 pour se consacrer exclusivement à son art. Son travail fut rapidement repéré et depuis 2012 il a fait l’objet de nombreuses publications et expositions. Ilias participe au projet image/musique “Temps Zéro” qui fut programmé par le Château d’Eau lors de la nuit de l’image à Toulouse en 2013 lors de la Nuit de l’image en 2013. C’est la première fois qu’il expose en France.
Sur ses photos Mina Lenvka a écrit : “…Les êtres pris dans la claustrophobie du cadre cognent leur vie face contre murs. Les planches contacts sont comme des fenêtres ouvertes sur l’inconscient, les hantises, les rêves qui percutent ces âmes recousues. Des fragments de corps, de mémoire, d’attente, de blessures _ disent là _l’absence, le silence, l’angoisse du SEUL face à soi, du SEUL contre rien.

Rien ne sait. Rien n’est sûr. Sauf la violence de cette lumière caustique maladivement obnubilée par la nuit, qui accidente les chairs et pousse loin les vertiges des espaces du dedans.
Point de non-retour de la solitude. Repli. Terminus de l’incommunicabilité.
Place où l’on crève d’être mais où l’on ne peut se tenir. » (extrait de “À NUIT CLOSE, À AUBE ENTENDUE” )

Rencontre avec Ilias Georgiadis le samedi 5 novembre à 17h30 au Château d’Eau

→ Télécharger le dossier de presse de l’exposition Ilias Georgiadis
→ Télécharger la feuille de salle de l’exposition Ilias Georgiadis