Tod Papageorge : Six-neuf, 1975-1990

28 octobre au 31 décembre 2016
Vernissage le mercredi 2 novembre à partir de 18h00 en présence de l’artiste.

Pas encore très connu en France, Tod Papageorge est un photographe de cette Amérique des années 60-80, qui nous montre en noir et blanc les envers d’un pays brillant, excentrique et en pleine effervescence dans ces années là. Il a su saisir avant beaucoup d’autres artistes américains de cette époque, cette Amérique, eldorado de la fête, de la nuit, de l’émancipation, de la liberté mais aussi sa décadence. New-York, comme l’éclat et le coeur du monde ou les plages californiennes comme le centre de l’hédonisme.

Né en 1940, il a commencé la photographie dans les rues de New-York, comme beaucoup, dans les années 60. Il a ensuite été professeur de photographie à l’université de Yale.

Cette exposition, croise ses trois principaux ensembles sur la société américaine : « Central Park », California » et son fameux travail sur le club « Studio 54 « , avec en contrepoint des images réalisées en Europe. Tod Papageorge avait hérité de la chaire de photographie de Walker Evans à l’Université de Yale. Il était également le grand ami de Garry Winogrand. On sent dans son travail une certaine influence. Mais Il a su trouver son propre langage et se distinguer des ces deux figures tutélaires. Quel que soit le motif qu’il aborde, Papageorge dépasse la nature indicielle de sa photographie pour offrir à notre regard des images aux cadrages ciselés et à la compositions volontairement complexes dans de riches nuances de valeurs. Pour faire ses clichés, il a choisit le moyen format, le six / neuf centimètres, qui donne le tire à cette exposition et offre des games de gris riches et subtiles traduisant, pour notre plus grand plaisir, les formes et les lumières avec suavité.

Le Château d’Eau offre à ses publics la première grande exposition en France de ce photographe.

→ Télécharger le dossier pédagogique de l’exposition Tod Papageorge
→ Télécharger la feuille de salle de l’exposition
→ Télécharger le dossier de presse de l’exposition