A la découverte d’un éditeur #1 Éditions Contrejour

« A la découverte d’éditeurs français indépendants »

Durant le Printemps de septembre Le Centre de documentation propose des portes ouvertes.

Son accès sera gratuit du 23 septembre au 22 octobre et permettra aux visiteurs et aux lecteurs de découvrir la richesse de ses collections au travers de quelques grands axes. Il s’agira par des expositions sur table de présenter le travail réalisé par des éditeurs français indépendants (Contrejour et Filigranes) et de mettre en consultation quelques grands livres de l’Histoire de la photographie de notre fonds ancien.

→ mercredi 28 septembre au samedi 1er octobre : Les éditions Contrejour
De 1975 à 1995, en deux décennies, les éditions Contrejour fondées par le toulousain Claude Nori marquèrent la photographie Française et européenne en contribuant à faire émerger une nouvelle génération de photographes, à redonner une place privilégiée aux maîtres oubliés et à ouvrir enfin une réflexion critique sur la photographie conçue à la fois comme une certaine philosophie et un art ouvert aux autres moyens d’expressions. Soutenue par une galerie et un journal, les éditions Contrejour dans un environnement éditorial et institutionnel particulièrement désertique, mit en place une politique efficace pour assurer la promotion des photographes à travers des expositions et des manifestations afin d’assurer le succès commercial de ses livres qui touchèrent un public toujours plus nombreux de passionnés.

Outre une série de livres de poche proposés à un prix accessible lancée dès 1975, Contrejour publia les premières monographies de Jean-Loup Sieff, Robert Doisneau, Willy Ronis, Sabine Weiss, Sébastiao Salgado. Suivirent des essais historiques et critiques avec des ouvrages sur La photographie humaniste 1930-1960 par Marie de Thésy, La photographie créative de Jean Claude Lemagny, Une Histoire de la photographie française de Claude Nori ainsi que Photographie actuelle en France qui réunit en 1976, 1978 et 1980 les photographes émergents de la décennie.

En 2011, Contrejour reparait dans un paysage totalement différent, concurrentiel, international où l’image est largement institutionnalisée et médiatisée à travers le marché de l’art, les expositions et les festivals. Elle assure un défrichage de nouveaux auteurs tout en suivant l’actualité des évènements photographiques en France et à l’étranger ou en proposant de nouvelles éditions de livres importants épuisés avec la volonté de toujours raconter des histoires passionnante de photographes.

→ mercredi 5 octobre au samedi 15 octobre : Les éditions Filigranes
→ mercredi 12 octobre au samedi 22 octobre : Présentation du fonds anciens de la bibliothèque

→ Télécharger la présentation des éditions Contrejour
→ Site des éditions Contrejour