Série d’entretiens avec l’artiste Yohann Gozard

Série d’entretiens vidéo de Yohann Gozard réalisés avec Dominique Roux au Château d’Eau à l’occasion de l’exposition « le paradoxe de la nuit noire »du 9 septembre au 1er novembre 2015.

→ Yohann Gozard, un parcours d’artiste 6:58
Mon travail a beaucoup évolué depuis mes débuts vers 2006, à commencer par ma relation à mon propre travail photographique. Ce qui m’intéressait plus que les choses photographiées, finalement c’était le temps passé, le travail très lent de la pause, laisser reposer les images, la reprise des images comme un écrivain corrige un manuscrit.

→ Le paradoxe de la nuit noire, pour l’artiste Yohann Gozard 7:26
Le paradoxe de la nuit noire s’impose comme une évidence dans des images lumineuses et pourtant prises de nuit. Si incroyable qu’un grand soin est apporté à noter le jour, le mois, l’heure, le temps de pose autant d’éléments qui composent les légendes de Yohann Gozard. Ce paradoxe est bien connu des scientifiques et il s’est imposé à moi également, connu sous le nom de paradoxe d’Olbers qui interroge directement le photographe dans sa perception de la lumière… La lumière est comme un fluide, qui peut s’écouler, et s’apprécier y compris au compte-goutte dans le noir total de la nuit, total au moins pour nos yeux…

→ Yohann Gozard explique sa série Lumiere Noire 6:19
Ici, on est obligés d’aller deviner pour accéder au moindre détail… Utilisant le procédé de tirage Digigraphie au jet d’encre pigmentaire qui permet de ne pas « boucher » les noirs et un papier à fibre non couchée pour des noirs intenses et des ombres non « bouchées ». C’était important qu’on puisse tout devenir, de partir du quasi effacement de l’image, des limites d’impression.

→ Yohann Gozard commente sa série Wonderpools 12:49
Pourquoi le motif de la piscine, verticale en plastique, loin des traditionnelles eaux bleues turquoise…? C’est un peu le fruit du hasard, au départ une rencontre incongrue d’une piscine sur un camion qui voyageait dans le désert. Ces images parle d’une double errance de ma part, dans le réel en voiture et sur internet, du rapport à la sculpture aussi, d’une approche formelle également qui traverse mon rapport à la nuit…

→ Yohann Gozard commente une image de la série Lumière noire 3:21

Lumière Noire de Yohann Gozard
“Sans titre” (16.09.2014 – 01h25 / 01h29) Yohann Gozard

Une image qui fait la synthèse de la série, c’est une image presque blanche et pourtant prise en pleine nuit, une image qui parle de peinture, elle va loin dans la citation de la peinture hollandaise qui m’inspire beaucoup. La lumière qui vient de gauche c’est le port de Rotterdam, et sa gigantesque machinerie et à droite on devine l’embouchure du Rhin, réunis dans une image incroyablement douce…

Voir les vidéos sur Youtube
→ En savoir plus sur l’exposition « Le paradoxe de la nuit noire » au Château d’Eau