Alberto Schommer

Alberto Schommer a été un des plus importants photographes espagnols ces dernières décennies. Schommer, influencé par les oeuvres de William Klein et d’Irwing penn, est connu pour ses portraits de personnalités qu’il publie dans de nombreux media depuis 40 ans. Ses portraits accordent un rôle fondamental aux décors, aux costumes, au maquillage et aux objets. Selon ses propres mots, la photographie est un témoignage authentique d’une époque. Dans les années 70, ses « portraits psychologiques » bousculaient l’opinion par leur humour et leur audace. {{Repères biographiques}} Né en 1928 à Vitoria. Il commence à peindre à l’âge de 18 ans. En 1950, il est sélectionné pour la Biennale Hispano-Américaine de Cuba. Il commence à s’intéresser à la photographie En 1955, il choisit de se consacrer à la photographie, tout en gardant un intérêt pour le cinéma et la peinture. En 1961, il expose à Madrid et en 1962 à Oviedo. En 1965 il ouvre un studio à Madrid En 1967, il représente l’Espagne pour l’exposition internationale. Il travaille pour de grandes revues espagnoles et internationales et a publié plus de 70 livres. En 1990, le centre Pompidou lui consacre une rétrospective de ses portraits. Ses photographies sont présentes dans les grandes collections en Espagne, en France, aux États-Unis, et au Japon.

Articles de presse en espagnol : [El Mundo, 2012->http://www.elmundo.es/elmundo/2012/02/03/valencia/1328292335.html]
[El confidencial, 2014->http://www.elconfidencial.com/cultura/2014-07-22/alberto-schommer-la-fotografia-tiene-mas-fuerza-y-perfeccion-que-un-cuadro-de-goya_165769/]

Alberto Schommer from Factor&iacute