Algirdas Šeškus

6 novembre 2013 au 19 janvier 2014
Exposition présentée dans le cadre de Graphéine
Exposition présentée en collaboration avec la Galerie de Photographie de Kaunas – Union des artistes photographes de Lituanie, et avec le soutien de l’Ambassade de Lituanie en France.

Cette exposition présente une sélection de ses images noir/blanc des années 1970.
Considéré comme l’un des photographes les plus influents de Lituanie, il a construit son œuvre en décrivant la vie quotidienne dans un style personnel, juste, tendre et intime. Le Château d’Eau présente sa première exposition en France.
351

Ce qui est remarquable chez Šeškus c’est la liberté avec laquelle il photographie. On dirait que rien ne l’importe, contrairement à ce que les photographes amateurs font en général, il ne cherche pas à faire de jolies images, ni à être informatif. Son œil se ballade et saisit des émotions furtives. Il s’accommode de cadrages aléatoires où de grands espaces vides occupent le cadre, du “mal fait”, et des approximations.

Lorsqu’il photographie des femmes nues, ses modèles sont des femmes ordinaires, ses paysages ne sont pas exceptionnels et les scènes de rue sont celles du quotidien. Mais par dessus ça, il s’approprie les défauts engendrés par un matériel défaillant ou des films mal fabriqués. Ainsi bords baveux, perforations rognant l’image, sur ou sous expositions involontaires, superpositions, griffures ou traces de gélatine arrachée sont autant matériaux graphiques et plastiques qui font la singularité d’une œuvre qui se veut avant tout poétique. Afin de renforcer cette stylistique « amateur », l’auteur laisse ses photos sans titres, ne précisent pas le temps où la date de la prise, et passe outre les principes standard de l’exposition des œuvres.Ainsi avec ses images bancales, il ne cherche pas à garder une trace du monde, mais dire sa présence au monde. (JM Lacabe)

Algirdas Šeškus (né en 1945) est un artiste lituanien. Il a marqué, dès ses premiers travaux exposés publiquement, un phénomène nouveau défiant la culture soviétique de l’époque. Ses photographies des années 70-80, ne furent pas comprises. En 2010, son œuvre a fait l’objet d’une grande rétrospective à la Galerie Nationale d’Art de Lituanie.

Documents à télécharger :
Feuille de Salle
English visitors
Dossier de Presse A. Seskus
Dossier pédagogique