Hors les murs – Frail Heroines

Exposition du 11 au 25 octobre 2007

Le Château d’Eau présente avec le lycée Michelet «frail heroines», la première série photographique de la jeune artiste française Caroline Chevalier, dans le cadre du programme «Galerie d’établissement» mis en place par le Rectorat de l’Académie de Toulouse et la Drac Midi-Pyrénées. La particularité de ce projet est l’accès à tous les publics et pas seulement au milieu scolaire.

Ancienne élève de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, Caroline Chevalier propose des modèles d’adolescentes blondes ou rousses au visage fermé, au teint diaphane, à l’expression absente ou préoccupée qui posent dans des attitudes qui révèlent un certain mal-être à la limite de la névrose. Avec une parfaite maîtrise photographique, Caroline Chevalier met en scène cet état transitoire et fragile qui au moment de l’adolescence chahute à la fois le corps et la pensée. Mais elle parvient également à faire percevoir tout ce que ces corps apparemment maladifs préservent de jeunesse, de force et de beauté.

Une galerie d’art contemporain de lycée ouverte à tous les publics en Midi-Pyrénées.

Le Rectorat de l’Académie de Toulouse et la Direction des Affaires Culturelles en Midi-Pyrénées ont souhaité ouvrir des galeries d’art contemporain dans certains lycées afin de rendre accessible les oeuvres actuelles à un plus large public. L’originalité du projet tient dans cette ouverture d’un établissement scolaire à toute la population. Le Lycée Jules Michelet de Montauban a relevé l’enjeu et s’est associé à la Galerie du Château d’Eau pour monter un programme qui s’articulera autour de deux expositions durant l’année scolaire.