Stéphane C.

15 déc.au 18 février 2007

Le Château d’Eau présente le travail photographique en noir & blanc du jeune artiste français Stéphane C.du 15 décembre au 18 février 2007.
La photographie est ici le témoignage d’un rapport au monde où le sujet importe peu et où il n’y a pas de style. Que voyons-nous ? Des paysages clos, des visages ouverts, des moments suspendus livrés à une lumière crue, saturés de soleil ou livrés à un éclairage nocturne. Ce travail semble pouvoir se dérouler longtemps encore en dehors des sujets ou des reportages. Il a une identité, celle des road movies, et en voyant une de ces photographies, nous sommes déjà dans l’attente de nouvelles séries qui ne changeront rien au propos mais qui nous feront prendre conscience de ce dialogue perpétuel que l’auteur engage avec son époque. Cette production est à l’image de certaines œuvres dont la spécificité est de pouvoir se reproduire à vingt ans de distance sans que cela soit vu comme un défaut d’inspiration. En l’occurrence, l’humanité présente dans chaque image suffit à faire espérer que Stéphane C. continuera à errer et à nous donner ces images témoins d’une précarité ambiante.(Didier Schwechlen)

Repères biographiques
Né en 1976 à Lyon, France
Vit et travaille à Paris
2003 Exposition « La Belle Echappée », Chez Robert Electron Libre, Paris
Exposition « La Belle Echappée », Atelier Picassiette, Arles
Premières parutions (presse, portraits, pochettes de disque…)
2004-2005 Etudie à l’école de photographie EFTI, Madrid
2006 Exposition « Ok », Galerie KBB, Barcelone
Projection diaporama « Ok », La mutuelle découpable, Toulouse
Projection diaporama « 1 » + concerts jazz, Casa Obscura, Montréal