Dossier pédagogique #9 – Corinne Mercadier

Le Château d’Eau présente du 18 janvier au 26 février 2006, une sélection de l’œuvre photographique de l’artiste française Corinne Mercadier.
Tirée de ses différentes séries sur le paysage, les intérieurs, les sculptures aériennes formées à partir de vêtements en suspension, cette exposition de polaroïds couleur et noir&blanc agrandis nous montre un univers d’images se rapportant souvent au théâtre avec une lumière travaillée et dramatique mais également au cinéma, avec des images qui deviennent des suites de photogrammes plus ou moins discontinues.

Qui est Corinne Mercadier?
Elle est née à Boulogne-Billancourt en 1955.
Elle a fait des études d’arts plastiques et d’histoire de l’art à l’université d’Aix-en-Provence. Représentée par la Galerie des Filles-du-Calvaire (Paris, Bruxelles), elle vit et travaille à Paris. Face aux photographies de Corinne Mercadier, le regard s’envole dans le ciel vers des objets mystérieux qui semblent s’évader de lieux clos pour atteindre une autre dimension. Les divers thèmes abordés évoquent un univers poétique, celui du rêve, de l’intimité, du hasard, du mouvement… L’artiste travaille avec différents matériaux (polaroïds agrandis, plaques de verre) et propose des images clairs, souvent en noir et blanc. Ses oeuvres proposent un dialogue entre la photographie et d’autres domaines : sculpture, cinéma, théâtre et architecture.

Au sommaire :
Les procédés et techniques de photographie
La composition et l’organisation des photographies

Mots-clés de la photographie

CADRE : terme utilisé pour la peinture et la gravure qui désigne une bordure en bois entourant une glace ou un tableau et qui permet à la fois la protection de l’oeuvre et la délimitation de son espace propre. Comme au cinéma, on parle parfois de cadre comme synonyme du cadrage.

DIPTYQUE (TRIPTYQUE/POLYPTYQUE) : terme hérité de la peinture où il désigne deux tableaux de
même dimension réunis par des charnières ayant la possibilité de se refermer l’un sur l’autre. En photographie, il s’agit du rapprochement de deux tirages de même dimension qui permettent de mettre en rapport deux photos. On parle aussi de triptyque ou de polyptyque quand il y a trois ou plusieurs photos concernées.

ÉCLAIRAGE il peut être orienté dans une direction précise lorsqu’il est fourni par des spots, pour réaliser des photos en studio.

EFFET (À LA PRISE DE vUE) : impression esthétique recherchée au moyen de techniques ou d’artifices spéciaux qui permettent par exemple d’avoir une impression de flou.

FICHIER NUMÉRIQUE : se dit, par opposition à analogique, de la représentation de données d’information au moyen de chiffres constituant un langage codé et qui permettent un traitement informatique des images.

GLASSTYPES (Corinne Mercadier) : les Glasstypes sont des polaroïds agrandis. A la base, ce sont des photographies d’objets peints sur verre et isolés sur un fond sombre. Quand ils sont exposés, ils sont éclairés par un faisceau de lumière éblouissant.

MISE AU POINT : réglage de l’objectif qui permet d’obtenir une image optique nette. Dans le cas contraire, on obtient une photo FLOUE, volontairement ou accidentellement, avec une trace de lumière. On distingue le flou de mise au point, de bougé ou de matière.

MISE EN SCÈNE : dans une photo mise en scène, le photographe arrange les objets, personnages et décors (installations) photographiés.

MONOCHROME (#polychrome) : adjectif qui définit une photographie composée d’une seule couleur.
PAYSAGE : avec le portrait, c’est le genre le plus pratiqué en photographie. Tout d’abord, il consistait simplement à rendre compte de l’aspect physique d’une région géographique. Puis, les photographes ont développé des pratiques artistiques autour de la représentation de paysages aperçus d’un point de vue particulier.

PHOTO INSTANTANÉE : image prise sur le vif, à l’insu du sujet, afin de produire une impression de naturel.

POLAROÏD : procédé de photographie instantanée qui permet d’obtenir une image immédiatement après la prise de vue.

SUREXPOSITION : se dit d’une photo qui reçoit un éclairage supérieur à celui nécessaire pour obtenir une image correcte.

→ Télécharger le dossier pédagogique Corinne Mercadier
→ Aller à la page de l’exposition