Yves Guillot

La Galerie Municipale du Château d’Eau présente l’oeuvre photographique d’Yves Guillot, du 10 Janvier au 12 Février 2001, dans la Grande Galerie. L’exposition se compose, d’une part de la série de photographies intitulée « La logeuse » réalisée sur une période de 10 ans, d’autre part , « figures » un travail adjacent qui vient compléter cette première série. « La logeuse », dont un livre accompagné d’un texte de Bernard Lamarche-Vadel a été édité aux Editions Marval en 1996, nous plonge dans un univers de simples objets d’intérieurs et de leurs interactions avec les êtres qui s’en servent « Figures », comme en écho à cette première série vient clore ce travail d’un regard posé sur le quotidien. Yves Guillot s’attache à constituer son propre point de vue contemporain en identifiant l’acte photographique à une conduite déterminée par plusieurs motivations :restitution de la présence des choses sans rien imposer, alternance de jeu d’ombre et de lumière et élimination du sujet. Son approche est typique d’une photographie qui réfléchit sur elle-même, dans la recherche de l’expression juste. Né en 1951, Yves Guillot photographe français a abordé la photographie en 1974 par un reportage en Indonésie. En 1979, il expose seul pour la première fois, au Centre Pompidou. Suivront d’autres expositions personnelles et collectives. Il devient assistant de Jean-Claude Lemagny à la BN en 1985 et rejoint la mission DATAR en 1987. Inspiré par les grands noms de Henri Cartier-Bresson, Robert Frank, Edward Weston et Ralph Gibson, Yves Guillot a su créer une oeuvre authentique et singulière.