Sergio Larrain

Sergio Larrain est né à Santiago au Chili en 1931. Après avoir étudié l’agronomie puis la musique, il opte pour la photographie. Son exposition Le vagabond de Valparaiso , est constituée d’une cinquantaine d’images prises en 1963, pour la plupart. Valparaiso, un nom qui fait rêver :”Premier port rencontré par les navires ayant croisé le Cap Hom ou le détroit de Magellan” nous dit Sergio Larrain, ” sorte de station spatiale sur la planète Mars que l’on atteignait après avoir lutté contre vents et marées, jamais certain d’atteindre la fin du voyage” Pablo Neruda, poète chilien célèbre, écrit un texte pour accompagner ces images. Sergio Larrain et Pablo Neruda se sont bien connus. Ils ont passé des journées entières à gravir les rues du port et entrer dans les magasins d’articles pour la marine ou les librairies d’occasion. C’est à Valparaiso que Sergio Larrain a commencé à photographier, arpentant les collines nuit et jour. Les petites filles descendant l’escalier, fût la première photographie “magique” qui se présenta à lui. Pour Sergio Larrain, ” Une bonne image naît d’un état de grâce. La grâce se manifeste lorsqu’on est delivré des conventions, libre comme un enfant dans sa première découverte de la réalité. Le jeu est alors d’organiser le rectangle”. Ce qui nous vaut de très belles images.”